Auteur

Eric

Catégorie

Cordes
9 vues

D’Addario, fabricant de cordes d’instruments de musique depuis le XVIIe siècle

2 juillet 2017

L’entreprise familiale a vu le jour grâce à Donato D’Addario né en 1680 dans les Abruzzes à Salle, une petite ville localisée entre le massif Maiella et le mont Morrone. La famille de Donato D’Addario exerçait à la fois le métier d’agriculteur et de fabricant de cordes. Les deux activités étaient complémentaires, la viande de mouton et de porc servait de nourriture et les intestins étaient utilisés pour réaliser des cordes pour les luths.
En 1905, un tremblement de terre dévaste leur ville natale : Salle et les D’Addario décident de s’installer à New York. Ils importent avec eux leur précieux savoir-faire pour réaliser des cordes d’exception. Dans les années 30 à la fin de la grande dépression américaine, la guitare connaît un succès fulgurant. Le fils Carmine D’Addario décide de se spécialiser dans la conception de cordes pour guitare.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, le nylon fait son apparition et tout naturellement les D’Addario utilise ce nouveau matériau plus performant et robuste. L’émergence du rock n’roll va amener l’entreprise familiale à s’adapter à nouveau à la nouvelle technologie et crée des cordes en acier. La firme travaille pour les grands constructeurs de guitares du moment comme Gretsch et Martin.

Au début des 1980, D’Addario complète sa gamme de cordes en faisant l’acquisition de Kaplan Musical String Company, un fabricant de cordes d’instruments classiques. En 1984, la société compte 150 employés. La force de l’entreprise repose sur un département recherche et développement solide réalisant un nombre impressionnant de brevet de fabrication. Forte de son succès, la société D’Addario s’installe dans l’État de New York à Farmingdale en 1994.

 

Vidéo de démo des cordes de guitare électrique 10/46 NyXL de D’Addario

Aujourd’hui, l’entreprise gérée majoritairement par la famille compte près de 1 000 salariés. Les produits de la marque s’exportent dans plus de 100 pays. En raison de leur qualité symphonique et de leur robustesse, les cordes D’Addario ont conquis de grands artistes du monde de la musique comme Ben Harper, Mark Knopfler ou encore Lenny Kravitz.

t

o

p